L'Errance est Humaine

Cie BAL / Jeanne Mordoj

Résidence du 1er au 13 mai puis du 15 octobre au 16 novembre 2018

Cie BAL / Jeanne Mordoj

L'errance est humaine

Solo Forain de Jeanne Mordoj

Dans le spectacle vivant, Jeanne Mordoj suit son chemin en artiste indomptable.
Créatrice et interprète de spectacles, elle avance aux lisières du théâtre, du cabaret et des arts du cirque, en zigzag sur la ligne du convenu et du raisonnable, à l’écoute de son instinct. Sur scène, elle joue de son corps, depuis les orteils jusqu’au bout des doigts -héritage de son expérience de contorsionniste, manipulant des objets et des matériaux bruts- prolongement du jonglage qu’elle a pratiqué longtemps, dessinant aussi des formes archaïques. Sa présence charnelle déroute et jette le trouble. Avec elle, l’étonnement féconde l’imagination et le bizarre ouvre vers une vision poétique de notre identité intime : n’est-elle pas secrètement plurielle ?
Dans ses derniers solos, Jeanne Mordoj invente une forme de spectacle forain contemporain, pour mieux regarder en face l’étrangeté tapie en l’être humain.

L’Errance est Humaine, septième solo de Jeanne Mordoj, est une pièce de cirque sur le mouvement de ce qui ne dure pas. Que reste-t-il derrière soi ? Et s’il ne reste rien ? La disparition est-elle ardemment souhaitée ou y-a-t ‘il malgré tout une tentation de la contourner, de la repousser, un désir ténu de laisser quelques souvenirs de son passage ? L’impalpable n’est-il pas plus intense, plus profondément vivant ? L’Errance est Humaine ouvre vers un espace libre, intemporel, joyeux. C’est une quête de traces, de rituels et de liens enfouis, comme autant de tentatives de donner corps à la fascination de notre fragile condition.
Jeanne Mordoj souhaite défendre l’errance en tant que qualité propre au processus de création, condition nécessaire au renouvellement. Se perdre, prendre des détours, cela demande du temps, du courage, de la patience et accepter de ne pas savoir.

Création, interprétation

Jeanne Mordoj

Acccompagnement

Pierre Meunier

Création musicale et interprétation

Mathieu Werchowski

Création lumières

Jean-Yves Courcoux

Scénographie

Jeanne Mordoj et Yvett Rotscheid

Costumes

Yvett Rotscheid

Accompagnement pour le travail corporel

Olivia Cubero

Conception de la machinerie et construction

Silvain Ohl

Régie lumière et construction

Manuel Majastre

Régie générale et régie plateau

Eric Grenot

Administration de production

Claire Berdot

Diffusion, communication

Cécile Le Glouët

Communication

Zaza Walter

Assistante

Pauline Lamache

avant-première