Bestiaire végétal

Colectivo Terrón

Résidence du 11 novembre au 2 décembre 2017 puis du 1er au 24 mars 2018

Colectivo Terrón

Bestiaire végétal

«Réfléchir sur la paille ou sur le fumier est peut-être aujourd’hui de quelque importance. C’est méditer sur les
choses premières, sur l’essence de la nature, sur l’origine de la force et de la vie... »
Antoni Tapies

Dans cette nouvelle création les comédiens plongent dans le bois, les cannes, les roseaux, les bambous, la laine, … Ça tisse, ça comprime, ça déchire, ça rebondit, ça habille, ça construit, ça déroule, ça transforme... C’est brut, c’est originel, c’est primordial. Et à l’intérieur des fibres il y a de l’air on respire et on rêve des images éphémères qui vont apparaître devant vous avec la même rapidité qu’elles vont disparaître... Seulement, on espère que le jour où vous croiserez une tige de blé, vous allez créer une autre histoire dans votre imaginaire.

Mise en scène

Nuria Alvarez Coll et Miguel Garcia

Scénographie

Nuria Alvarez Coll

Création musicale et interprétation en direct

Marie-Caroline Conin

Interprétation / Travail laboratoire de recherche

Nuria Alvarez
Miguel Garcia
Marie-Caroline Conin
Guillermo Manzo
Marie Neichel

Regard extérieur, écriture dramaturgique

Olivia Burton

Création lumière

Emmanuelle Joubier

Costumes

Audrey Vermont

Construction décors

Maud Destanne
Hugo Houben
Guillermo Manzo

Production

Suzel Maître
Virginie Dias

avant-première